Origine du projet

Comment est né le projet Grâce au Jardin ? Jean-Marie Lioult nous donne des éléments de réponse dans cette vidéo.

Beaucoup de Drouais me connaissent: je suis prêtre du diocèse de Chartres et curé de Saint-Etienne en drouais depuis une dizaine d’années. On sait moins ma passion pour l’agriculture. J’en suis diplômé. Telle était en quelque sorte ma première vocation !

Pour ce projet, des rencontres ont été déterminantes. Tout d’abord celle de Christelle MINARD, la maîresse de Tremblay, qui a été tout de suite passionnée par cette idée de création d’une ferme qui soit à la fois pédagogique et de maraîchage de production légumière au plus proche des gens. Ensuite, naturellement, la rencontre avec mon Evêque, qui m’a encouragé à rendre concret ce projet, car il est sensible à l’idée que l’Eglise se positionne aux avant-postes de la transition écologique, dans l’esprit du texte Laudato si’ du Pape François; un texte que j’ai travaillé, et qui m’a donné l’idée de créer cette ferme.

Qu'en pensez-vous ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.